Présentation

La Démocratie participative

La démocratie participative est l’implication des citoyens dans la vie publique par la voie de consultations et d’associations. Avant ce n’était possible qu’en petits groupes. Maintenant, grâce aux technologies, c’est possible à grande échelle.

Lorsqu’un utilisateur répond à des questions, on garde en mémoire ses réponses. Avec son statut civique en plus, nous connaissons donc le profil d’utilisateur.

En connaissant les profils d’utilisateurs et en les comparant aux résultats d’une élection (ainsi qu’à des sondages d’intentions de vote), nous corrigeons statistiquement les résultats.

Nous savons quels profils d’utilisateurs manquent pour que l’échantillonnage soit représentatif de la population. Avec le marketing ciblé, nous pouvons chercher des utilisateurs en fonction de leurs profils afin que la communauté, l’échantillonnage, qui répond soit représentatif.

En alliant ces deux techniques de corrections, nous arrivons à des résultats représentatifs de la démocratie participative.

À tous niveaux politiques

Democracy’s Roots est une plateforme qui fonctionne à tous les niveaux de pouvoir politique. Un utilisateur a accès aux questions des différents pouvoirs auxquels il possède le droit de vote, (donc en fonction de sa nationalité, son lieu d’habitation, son statut civique et sa langue principale). Il est nécessaire pour tous les pouvoirs (commune, région et communautaire, national, supranational et mondial) que l’échantillonnage et les réponses soient corrigés, et donc représentatifs.

Il est nécessaire que les citoyens s’enregistrent sur la plateforme avec leur numéro d’identification national dans un but de sécurité : cela implique le principe d’un seul compte par utilisateur et un contrôle des changements d’adresse, statut civique, nationalité, sexe, etc.

Potentiel d’utilisateurs

Avec internet, on peut réunir toute une population en droit de vote à un même endroit virtuel; (biais :il manque ceux qui n’ont pas l’accès à l’internet). Les premiers ciblés sont les intéressés à la politique, dont les membres des partis politiques (ils sont plus de 5% de la population en Belgique). Plus il y a d’utilisateurs sur la plateforme, plus on peut donner du poids aux résultats.

Étant donné que nous cherchons à créer une plateforme internet, il est sensé de privilégier internet pour trouver de nouveaux utilisateurs et faire connaître la plateforme; (justement : internet est à la pointe du marketing ciblé).

Questions

Les questions sont des questions d’actualité, de débat, ou d’agendas politiques. Bien sûre, les questions sont proposées par les politiciens en charge et dont le pouvoir loue les services de Democracy’s Roots.

Il y a une exception: des questions qui sont demandées par un nombre conséquent de citoyens. La quantité d’utilisateurs nécessaires pour poser une question est fonction de la quantité des utilisateurs qui peuvent répondre à la question et de la taille de la population réelle de la zone concernée; mais au final, le nombre de citoyens qui demandent de poser la même question, nécessaire pour poser la question, sera précisé par les politiciens concernés.

L’équipe de professionnels des questions neutres et objectives de Democracy’s Roots compose, ou encore contrôle, les questions et les textes d’introduction aux questions. Ils sont essentiels pour garder la plateforme et ses questions neutres d’influence, dans le but de donner accès à la plateforme à tous les citoyens quels que soient leurs orientations politiques. Ils se chargent de la gestion des demandes de questions. L’équipe de professionnels des questions neutres et objectives doit aussi faire attention à l’influence de l’actualité sur les réponses, et donc la signaler s’il y a besoin.

En plus du texte d’introduction, sous condition que nous ayons à faire à un sondage à réponses dichotomiques, on met en avant deux colonnes d’informations : une pour et une contre.

Il y a pour chaque question une page qui indique de manière classée alphabétiquement les liens externes en rapport avec le sujet de la question. Les liens peuvent être des articles de journaux, des blogs, des commentaires de journalistes, d’experts ou de politiciens, etc. Les liens externes sont proposés par tout le monde.

Réponses et comparateur de réponses

L’utilisateur peut toujours revenir à la page de réponses de chaque question répondue.

À chaque question, il sera proposé aux utilisateurs de laisser un commentaire. La liste des commentaires est accessible sur la page des réponses. Si l’utilisateur laisse un commentaire, il sera automatiquement visible par les autres utilisateurs. Il est aussi lié à la page de résultats un « mur de discussion ». Il est nécessaire d’avoir une modération pour annuler les messages abominables ou de vulgarités.

Toujours sur la page des réponses : on informe l’utilisateur de l’actualité sur le sujet, de l’effet des réponses et des réactions d’experts et de journalistes en rapport avec le travail de Democracy’s Roots.

Pour pouvoir comparer sa réponse à celle de quelqu’un d’autre, il est nécessaire que ce dernier ait posté sa réponse en « visible ». C’est-à-dire qu’il ait coché la case à cet effet lorsqu’il a répondu, qu’il a laissé un commentaire, ou encore qu’il ait coché la case dans les options « toujours visible ».

Avec la comparaison de réponses : si l’on a deux groupes différents qui répondent aux mêmes questions, on peut comparer les réponses des deux groupes. Ainsi, un utilisateur peut comparer ses réponses aux réponses de la plateforme, des politiciens, des partis politiques, des membres d’un parti politique, des syndicats, des ONGs, des Lobbys, des Think Tanks, ou encore de ses amis. Cela implique une meilleure situation de l’utilisateur parmi les différents groupes.

Les organisations (les partis politiques, les syndicats, les lobbys, les Think Tanks ainsi que les ONGs) peuvent donner leurs avis pour informer la population mais leurs choix ne sont pas pris en compte dans le résultat car les membres des organisations peuvent aussi avoir un compte d’utilisateur.

Les résultats peuvent être représentés graphiquement ou géographiquement; (ils ne peuvent pas être représentés géographiquement au niveau communal).

Nous comparons aussi les résultats avec les votes ou décisions politiques dans les cas de questions d’actualité. Dans le cas d’un parlement, on peut aussi mettre les pourcentages: qui est pour et qui est contre une loi. En comparant les résultats, nous avons donc ici : « la concordance entre l’action politique et la volonté citoyenne ». Nous pouvons aussi vérifier si les décisions des politiciens impliqués sur la question sont les mêmes sur la plateforme et dans la réalité.

Amis

Democracy’s Roots ajoute un système d’amis. Le terme d’ami représente les organisations et utilisateurs qui sont en contact avec le propriétaire du compte. L’utilisateur peut comparer ses réponses à un ami ou rechercher de nouveaux amis en fonction de ses réponses (filtrables). Democracy’s Roots propose de nouveaux amis à l’utilisateur en fonction du nombre de réponses en commun ou en fonction de ses représentants politiques.

L’utilisateur peut communiquer en chat à deux ou en groupe. Un système de blog interactif interne à Democracy’s Roots est proposé aux politiciens ou encore à ceux qui veulent faire connaitre leurs idées. Il est possible de se regrouper autour d’une idée, d’un sujet ou d’une personne.

Il se peut qu’une communauté ne puisse communiquer avec un de ses représentants à cause de la langue comme par exemple avec les eurodéputés. Pour cela, si le groupe d’utilisateurs qui veut communiquer est suffisamment grand à proposer un texte pour leur représentant, Democracy’s Roots peut traduire le texte.

Charte

Dans un but universaliste, de protéger le modèle de quelconques influences ou déviances et pérenniser la croissance géographique de Democracy’s Roots, il est nécessaire d’avoir une charte que tous ceux qui travaillent pour ou avec Democracy’s Roots est dans l’obligation de s’y tenir. Les mots d’ordre de la charte sont : « Transparence, Neutralité, Indépendance et Sécurité ».

La charte ne doit en aucun cas être violée. Nous laissons la possibilité aux utilisateurs de se plaindre auprès de Democracy’s Roots si la charte n’est pas respectée.

Nous nous devons de respecter les données d’utilisateurs et il est strictement interdit de vendre des données d’utilisateurs, des réponses d’utilisateurs, ou encore toutes données liées aux utilisateurs.

Il faut aussi informer sur ce que fait et comment est composé Democracy’s Roots, éduquer les utilisateurs sur les créations de lois et comment Democracy’s Roots aide par la voie de la démocratie participative, donc avoir recours à un Blog qui apparait sur la page d’accueil.

Technologies

Le big data management est l’ensemble des nouvelles technologies qui aident à la gestion des grandes bases de données. Democracy’s Roots fait face à la gestion des résultats en fonction de chaque utilisateur et de chaque réponse à travers le temps ; car les utilisateurs ne répondent pas aux mêmes questions et ne répondent pas en même temps.

La sémantique est la technologie informatique qui permet d’aller chercher des informations ciblées sur internet; c’est-à dire de trouver des pages, des citations, des parties de textes ou d’informations en rapport avec le sujet qui nous concerne.

L’IA Intelligence Artificielle est une technologie utilisée pour effectuer des opérations ou appliquer des algorithmes aux données informatiques qui sont gérées par Democracy’s Roots.

Par exemple :

-catégoriser les profils d’utilisateurs

-ajuster l’échantillonnage et les statistiques de correction

-diriger nos campagnes de marketing ciblé

-proposer une meilleure immersion sur la plateforme

-informer en fonction des résultats

-proposer des nouveaux contacts ayant les mêmes intérêts

-modérer automatiquement des lieux de discussion

-proposer des liens externes

Les « block chain » proposent d’envoyer d’un endroit virtuel à un autre des informations ou objets informatiques de manière que tout le monde puisse contrôler le flux pour rester transparent tout en sécurisant les données sans divulguer les données d’utilisateur. Cette technologie est idéale pour être appliquée aux envois des réponses d’utilisateur.

Connectabilité de la plateforme

Democracy’s Roots se veut connectable un maximum à d’autres plateformes pour qu’elle puisse un maximum interagir avec son environnement sur internet. Il est strictement nécessaire d’ajouter un titre à un graphique ou à une carte pour ne pas confondre ni propager de fausses informations.

Une innovation civique est une plateforme internet (et applications mobiles) qui, grâce aux nouvelles technologies de l’informatique et de la communication, propose de résoudre un ou plusieurs problèmes liés aux liens entre les politiciens et les citoyens et/ou problèmes de démocratie.

Nous préférons parler de potentiels partenaires plutôt que de concurrence. Étant donné l’ampleur du projet Democracy’s Roots et qu’il touche à plein de sujets différents, nous adoptons dans notre stratégie de développement et de ressources humaine un principe de fédéralisation des traveaux et expériences; c’est-à-dire qu’il existe déjà un grand nombre d’innovations civiques qui peuvent aider Democracy’s Roots.

Après avoir étudié les différentes formes existantes et le model suggéré, nous comprenons que Democracy’s Roots résout l’ensemble des problèmes que chacune résout individuellement et rajoute en plus d’autres données et d’autres outils.

Nous faisons remarquer que la plateforme de Democracy’s Roots fonctionne mieux à plus hauts niveaux de pouvoir car il est nécessaire d’avoir un gros échantillonnage. Cela tombe bien car c’est à ces niveaux qu’il manque le plus d’outils, d’innovations civiques favorisant la démocratie digitale et participative.

Democracy’s Roots a le potentiel de créer une démocratie mondiale basée sur la volonté des citoyens !!!